Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
4 novembre 2014 2 04 /11 /novembre /2014 11:15

Notre sixième saison de navigation entamée le 14 avril au départ d’Opua (NZ) s’est achevée le 2 novembre lors de notre arrivée au Cap, conclusion d’une saison magnifique vécue au fil de 12000 milles parcourus sur les trois océans, Pacifique, Indien et Atlantique. 

                                                     PB010980

Notre dernière étape, de Port Elisabeth à Capetown, fut à nouveau agitée quoique plus modérément que la précédente, avec des vents de 25 à 35 nœuds et une mer assez formée. Spectacle des orques et baleines au départ de Port Elizabeth. Déferlantes nocturnes transformées en tapis de lumière sous les jaillissements du plancton. Vols somptueux des sternes et fous de Bassan, des cormorans et albatros, ces vastes oiseaux des mer qu’affectionne Baudelaire. Le cap des Aiguilles et les 35° de latitude sud sont franchis en milieu de nuit le 2 novembre ; le cap de Bonne Espérance -primitivement dénommé cap des Tempêtes par Barthelemo Dias et rapidement rebaptisé Bonne Espérance pour endiguer la peur des matelots effrayés- se présente à nous quelque douze heures plus tard.

                                                      PA310943

                                                                       Le cap des Aiguilles

                                                       PB010973

                                                                       Le cap de Bonne Espérance

Le temps est gris, froid et pluvieux mais, véritable cadeau d’arrivée, la journée du dimanche 2 novembre s’est faite splendide. Sous un vent très changeant, le ciel sans nuage se ponctue d’une lune transparente, la côte élevée est majestueuse, la massive terre d’Afrique à la peau de pachyderme se dore sous l’effet du soleil couchant.

Durant ces trois journées et malgré des conditions météo peu favorables, les pêcheurs de l’équipage n’ont pas ménagé leurs efforts. Hubert a lourdement investi à Port Elizabeth pour perfectionner l’équipement du bord mais l’espérance est déçue et quelques leurres seront même violemment arrachés par des prédateurs marins, sans doute des otaries qui pullulent dans ces eaux. Guillaume a dû réduire sa participation à la manœuvre mais le moral est bon et l’état de son dos semble s’améliorer peu à peu.

                                                     PB010953

                                                                           La pêche est décevante

A notre arrivée dans la marina Victoria & Alfred, située en plein centre ville et qui attend l'arrivée imminente de la Volvo Race, nous avons la joie de retrouver Elisabeth et Jean-François qui furent nos co-équipiers au Chili. Ils ont eu la bonne idée de lier à notre venue un voyage de retour de quelques semaines en Afrique du Sud où ils ont habité plusieurs années. Grâce à eux nous avons commencé à explorer les marinas environnantes à la recherche d’un lieu d’hivernage et de profiter d’une belle virée touristique sur les hauteurs du Cap. Cet après-midi nous irons ensemble à Robben Island où Mandela et ses compagnons furent emprisonnés durant une vingtaine d’années.

                                                      PB020997

                                                                         Vue sur Robben Island

                                                      PB021015

                                                                  En compagnie d'Elisabeth et Jean-François

Ce soir, nous aurons sans doute la bonne surprise de retrouver Valentine qui nous avait rejoints à Bali avec Aurélien et qui va essayer de dégager un peu de temps à l’occasion d’un déplacement professionnel au Cap dont les dates coïncident avec notre venue.

Nous nous devons de souligner l’extraordinaire accueil que nous a réservé la ville du Cap qui a couvert panneaux et façades de messages de bienvenue :

                                                     PB021022

 

et mis en place des orchestres de rue pour célébrer notre arrivée :

                                                        PB021021

Tandis que nous sommes activement à la recherche d’un chantier :

                                                         PB021017

Nous devrions tous les cinq, sans doute un peu dans le désordre, être rentrés en France à la mi-novembre.

A bientôt !

PS : les photos sont sur l'album S613 : Capetown

Partager cet article
Repost0

commentaires

S
coucou les alioth,
bravissimo pour cette saison tri-océanique.
on se voit au salon de paris ?
bon retour à vous
amitié
jean-luc & dany
castafiore
Répondre
A


Oui, oui, aec plaisir !  je vois avec Dominique et je reviens vers vous.


Ch



G
bravo à vous, et toutes nos pensées à Guillaume!
Vous aurez tous mérité un peu de repos en métropole!

De notre côté nous venons de franchir un cap aussi en confirmant notre achat de RM1200. La "jubilacion" va pouvoir commencer (début Janvier):-)
A bientôt
Guy
Répondre
A


Bravo et bonne jubilacion pour les futurs jubilados !


Je transmets à Guillaume, te dis encore un immense merci pour tes services informatiques estivaux si précieux et vous appelle bientôt. 


Ch



U
Bravo au "Team" et à son brillant équipage.
On fêtera cela à Nantes en décembre!
Uhambo
Répondre
A


Serons heureux de vous retrouver en terres nantaises !


Avec plein d'amitiés de l'Afrique du Sud


Ch