Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
26 janvier 2010 2 26 /01 /janvier /2010 21:16


contact_11_alioth-1-.JPG
Avec nos remerciements à notre ami Gérard pour sa définition photographique du team Alioth.

Le team  Alioth

Dominique et Luc, les deux frères Tincelin, ont une longue expérience de voile totalement partagée : formation aux Glénan, puis navigation en équipage ou en solitaire sur 470, 505 et Figaro, tous bateaux dont ils ont au fil des  années  fait  l’acquisition en commun. Leur solidarité nautique leur a permis l’exploit d’une Solitaire du Figaro en duo : le forfait de l’un, pour raisons de santé, ayant été immédiatement relayé par l’autre décidé à maintenir l’engagement du bateau dans la course.

Dominique a l’issue d’une vie professionnelle orientée business s’est avéré le manager parfait du projet Alioth auprès du chantier Alliage. Ses spécialités à bord : l’électronique et la navigation dont il est quelque peu accro et son sens du management général du  bord. Son slogan pourrait être « tout est sous contrôle ».

Luc , le cadet des deux frères, a développé des spécialités complémentaires : bricolage, matelotage, mécanique. Il affiche des ambitions pour la pêche qui restent pour l’instant à confirmer. N’oublions pas sa qualification de médecin qui constitue incontestablement un précieux atout pour le bord. Son slogan pourrait être « toujours plus » : plus de toile, plus de vitesse, plus de milles,… mais la venue d’Alioth l’amène à évoluer d’une approche régatier ‘écoute entre les dents’ vers une optique croisière plus adaptée à ce nouveau programme.Copie-de-Funchal-Fr-282.jpg

Côté épouses, Christiane n’est ni une inconditionnelle de la régate, ni une navigatrice en solitaire mais elle savoure depuis de nombreuses années les plaisirs de la voile et de la mer qu’elle a notamment développées dans ses jeunes années avec son frère Daniel sur le 470 familial puis dans le cadre de l’association « Mer Amitié ». Elle garde un magnifique souvenir des croisières menées avec mari et enfants durant les périodes estivales autour du bassin méditerranéen. A bord, elle est un peu touche à tout à l’exception du bricolage, domaine dans lequel elle se surprend  cependant  à faire quelques efforts d’apprentissage. Son slogan serait plutôt « enfin le temps de vivre ».

Quant à Arielle, la quatrième mousquetaire, si elle se fait discrète côté bateau, elle reste très attendue pour partager les destinations de rêve en s’exonérant des traversées qui lui sont plus fastidieuses.

Et si vous voulez savoir comment Arielle et Dominique et Christiane et Luc se sont rencontrés il vous suffit de remonter  à la fin des années 60 dans le petit port de pêche de Saint-Vaast-la Hougue : c’est là, entre 420 et 470, entre terre et Tatihou que le team Alioth a pris racine.


Funchal-Fr-010.jpg 30 août 2009 - Baptême d'Alioth

Repost 0
Published by Alioth - dans Le team Alioth
commenter cet article