Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
16 septembre 2010 4 16 /09 /septembre /2010 18:48

 

La date du grand retour outre-atlantique approche et rien n’est à laisser au hasard au cours de ces quelques  jours : dernière visite au chantier, derniers passages chez le ship-chandler,  derniers au-revoir, derniers soins dentaires et médicaux, approvisionnements en tout genre -des guides nautiques à la littérature sud-américaine, des appâts et hameçons prometteurs aux pièces de rechange-, multiples détails enfin que requiert un départ serein.

La température affiche à Bahia ses 25°C ce qui promet  un passage en douceur dans ce nouvel été qui s’annonce. Nous partirons crânement, à six, ce dimanche 19 septembre puisqu’Arielle se joint à nous  pour deux mois de navigation et qu’Anne-Sophie et Pierre-André ont réussi à se départir de leurs obligations professionnelles pour nous accompagner durant 15 jours.  Savoureux équipage en perspective !

L’arrivée à Salvador de Bahia se fera dimanche en fin d’après-midi.  S’ensuivra une très intense journée  de lundi  au programme forcené : réparations -dont réinstallation câblée de la fugitive girouette-, remise en route post hivernage du bateau, formalités administratives et douanières, virées au marché et au super-marché. Le but est de quitter Bahia lundi soir,  accompagnés de Marcello notre précieux contact et équipier bahianais pour faire route vers Recife, capitale du bel  état de Pernambouc,  d’où nous prendrons, le samedi suivant, le départ de la très internationale course Recife-Fernando de Noronha. Nous portons d’ores et déjà le matricule 127 des 150 bateaux inscrits et nous nous fixons l’ambitieux objectif d'arriver premier français…  Si vous souhaitez suivre la course ou simplement rêver un peu, nous vous invitons à vous connecter au site de la régate : http://www.refeno.com.br.

Nous tenterons de vous envoyer quelques nouvelles à notre arrivée à Recife avant notre départ pour le merveilleux archipel de Fernando de Noronha où nous nous prélasserons quelques jours après la dure mise à l’épreuve de cette Sydney-Hobart brésilienne.

En pleine période de vote du projet de loi sur les retraites, nous rappelons que nous organisons à bord d’Alioth,  au profit de celles et ceux qui se préoccupent de cet important sujet, des stages d’immersion et de préparation. Malgré leur jeune âge, Anne-Sophie et Pierre-André ont franchi  le pas et c’est avec une très grande ouverture d’esprit  qu’ils ont décidé de rejoindre le bord auprès d’experts reconnus, à même de leur prodiguer une formation de qualité.

NB. Celles et ceux qui souhaitent s’abonner aux articles du team Alioth peuvent le faire à la rubrique « newsletter » qui se situe dans un des encadrés de la colonne de droite de la page d’accueil du site. Il suffit d’indiquer son adresse mail et de confirmer, puis de procéder à une validation sur le mail de réception qui s’en suit. Le tour est joué : un mail avertit alors de chaque nouvelle publication d’article.

 

Le Pernambouc, terre d'origine du fameux Pau Brasil, Bois du Brésil, est un bois au cœur rouge dont les qualités conjuguées de résistance, de  densité et d’élasticité en font un bois très prisé pour la fabrication des archets de violon. Dès sa découverte en 1500, il devint un produit très apprécié des teinturiers. Quant à l'Etat de Pernambouc, il doit son nom à un terme brésilien signifiant "espace entre les récifs", la côte du Pernambouc étant particulièrement marquée par ces derniers, d'où le nom de sa capitale.

Partager cet article
Repost0

commentaires

karine litrowski 16/09/2010 20:17


c'est toujours aussi agréable de lire ce blug; on rêve avant même que vous soyez partis. Bonne navigation, pour nous c'est un peu tôt pour envisager la retraite, dommage!!
Merci encore pour le délicieux we barfleurais.
Bon vent


Alioth 18/09/2010 17:37



C'est toujours un plaisir de te lire également. Nous pensons bien aux jeunes médecins travailleurs et sommes heureux que tu puisses sur le blog naviguer sans mal de mer.