Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
17 novembre 2011 4 17 /11 /novembre /2011 12:42
Patience, patience, voici le maître mot du bord depuis une huitaine de jours. Notre départ, annoncé dans notre précédent article pour le week-end du 12-13 novembre, s’est en effet trouvé retardé sous le triple effet des travaux de peinture du pont (maňana, maňana…), de l’encrassage malencontreux des brûleurs de la cuisinière et surtout de l’installation du nouveau programme de notre centrale électronique, source de préoccupations et d’interrogations abyssales. Dominique, assisté de frère Luc et investi d’une détermination exemplaire, a franchi avec succès les difficiles étapes de ce long processus d’installation aggravé de problèmes de branchement du pilote automatique ; le tout avec l’appui indéfectible -week-end du 11 novembre compris- de Philippe Roussel de NKE France que le team Alioth salue d’un grand coup de chapeau, mais aussi de Yan, électricien du chantier Alliage, et de Richard, notre voisin de marina, électronicien, qui a magistralement sonné le dénouement final. Champagne ! Le cavalier Hubert a profité du désordre du bord pour passer le week-end chez Pablo (cf. article précédent) qui l’a généreusement invité à passer un week-end à la campagne avec ses enfants : ambiance gaucho, polo, chevaux. Une expérience culturelle et hippique à part entière : merci Pablo ! Pendant ce temps, si la marina se vide peu à peu de ses « grands voyageurs », nous vivons avec bonheur une soirée piano sur « Léla », le petit chef douanier local joue les persécutions administratives et nous faisons la connaissance de Francisco et Feliza. Francisco prépare sa descente à Ushuaia sur un joli bateau classique, tout en bois, en nous abreuvant amicalement des thermos d’eau chaude destinés à assurer notre survie dans l’attente du retour de réparation de notre cuisinière. L’équipage se réjouit de la proximité du départ : quelques courses, quelques formalités, un peu de navigation ; si le compte est bon, Alioth pourrait quitter le petit nid douillet du Iate Club de Barlovento vendredi matin 18 novembre, cap sur Mar del Plata.
Partager cet article
Repost0

commentaires

D

Nous parlons souvent de vous ici à Réville et Saint Vaast; les Lebeaut me chargent de vous saluer ;ils n'ont pas internet mais je leur ai montré vos dernières photos..
Le projet jeunesse pour le festival 2012 avance bien. Une classe de CM1 de Quettehou aimerait communiquer avec vous. Comment? sur le blog? sur un mail? les 2? Cela tombe d'autant mieux, que le
thème de leur école est "les pays du Monde". La maîtresse est très sympa et s'appelle Laurence Lefèvre; elle habite La Pernelle.
Dites moi comment vous pensez qu'on peut faire avec elle et sa classe....
Philippe se joint à moi pour vous embrasser et vous souhaiter un bon nouveau départ
Dominique


Répondre
L

Bonjour mes voisins un peu éloignés. Nous passons des journées superbes ici à barfleur pleine de soleil, peu de vent. Des couchés de soleil rouges, des lunes rousses. C'est beau. Ici tout va bien,
nous profitons le plus possible de cette douceur. Les enfants sont en pleine forme, pour Elisa ras, donc c'est bien. Juste quelques pensées pour vous et vos voyages qui nous enchantent. Fred a un
poste à la ville de Valognes, il commence sûrement début janvier, la vie est belle.Bisous de tous les voisins;
Betty


Répondre
A


Ravis de la bonne nouvelle de l'arrivée de Fred en terre normande ! Heureux aussi qu'Eliza aille bien. Merci de tous ces mots chaleureux et beaucoup de bonheur à vous tous.


Amitiés à tous nos voisins éloignés